Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Liens

Recherche + Archives

Archive : tous les articles

Pensée du jour ... bonjour !
"Ceux qui médisent derrière mon dos, mon cul les contemple." (Francis Picabia)

Quelle régularité...
Février 2005
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28      

Index des rubriques

d'intimité hein, pas petit coin tout court
Jeudi (17/02/05)
Dédé's power.

Ouais c'est nul hein mais depuis que j'ai Dédé je poste vachement moins des photos ici. En même temps transporter un truc fragile de 2kilos sans garantie dans un sac de cours c'est pas archi-pratique hein. Eefin bref. Pour me rattraper. Et pour me rendre compte que j'ai presque rien fait avec Dédé encore, et qu'on a de beaux jours d'amour fol devant nous. Youhou (pour la rime)(purée j'ai besoin de vacances).

Coupable: Katja, à 23:49 dans la rubrique "Photos".
Allez ... la suite ! (Enjoy the suite + 13 very clever commentaires)


Lundi (27/12/04)
il est où Dédé ?

Voilà, lecteur qui me lis (comme un lecteur quoi), je voudrais te présenter quelqu'un qui m'est très (trèèès) cher (même avec des réductions).

Lecteur, Dédé.

Dédé, voici le lecteur, j'espère que vous vous entendrez bien.

(Dédé c'est son p'tit nom, il s'appelle Désiré en fait. On s'demande bien pourquoi.)

Dédé est entré dans ma vie, comme ça. Ca a été l'amour fou. J'ai abandonné Actimel, Luflée et tout pour lui. J'en connais un qui va être jaloux, mais il a quand même le droit de prendre sa retraite.

(Chacun des deux pris avec l'autre.) Il a quand même l'air ridicule çui-là à côté. Eh eh.

Ce soir avec ma famille et le n'amoureux (miracle) on est allés à Paris pour que je fasse mes preuves avec la grande tour qui rend épileptique 10 minutes par heure et la grande ruelle avec plein d'arbres avec des lucioles qui brillent dedans. Tout ça au milieu des touristes japonais et des touristes tout court. Bref si c'est pas trop caca je vous montrerai.

YOUHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU.

Coupable: Katja, à 23:19 dans la rubrique "Photos".
Allez ... la suite ! (Enjoy the suite + 5 very clever commentaires)


Vendredi (19/11/04)
démotivation générale personnelle

Y'a pas beaucoup de raisons pour lesquelles je me lève le matin. Le jus de pomme à la cantine, les récrés et la fin des cours, en somme. Et ça, aussi:

Coupable: Katja, à 23:53 dans la rubrique "Photos".
Allez ... la suite ! (Enjoy the suite + 11 very clever commentaires)


Vendredi (12/11/04)
sans les photos

Je sortais du lycée, mon regard fut attiré par la clarté du ciel. Il était bleu, bleu azur mais si clair, et comme moucheté de nuages, roses, étalés en lignes partant d'un même point comme un éclatement de bulles de mousse aux reflets irisés. J'ai regardé le ciel pendant longtemps, pendant que les autres parlait de trucs noirs. Puis j'ai marché, en regardant le ciel, toujours. Le soleil n'était pas visible, du haut de l'avenue, pourtant ses rayons couleur d'ambre recouvraient les façades et les cimes des arbres de sa lumière comme d'une enveloppe de feuilles d'or, déposées comme par une main d'orfèvre sur des bijoux.

J'ai marché, et plus loin, un spectacle grandiose s'ouvrait devant moi. Des nuages larges mais fins posés sur le ciel comme un épais tapis sur un sol bleu transparent... un tapis couleur de cuivre, couleur de bronze tout brodé de lumières et de perles d'un rose de fleur en bouton. Des nuages brillants, comme si la main d'orfèvre avait ébouriffé un peu le tissu du tapis, pour que les reflets paraissent différents à chaque fois que le regard bougeait ne serait-ce que d'un milimètre. Le soleil se couchait, au bas des nuages, et de lui venait toute la lumière, cette magnifique lumière qui rendait l'air comme brillant, qui faisait voler des poussières d'or et des poussières de diamants autour de la vie.

Les gens marchaient, tête baissée, les yeux rivés sur le béton comme s'il était le guide de leurs pas et leur certitude. Aveugles.

Mon père a laissé l'appareil photo au travail, je lui en ai voulu comme jamais, à cet instant, j'étais impuissante.

J'aurais pris la plus belle photo de ma vie. Et personne ne l'aurait vu, mais je m'en fous, j'avais les yeux ouverts.

ps: lire du Zola, ça vous change une écriture

pps : ma mère a acheté une tablette de chocolat au caramel, je suis Tantale.

Coupable: Katja, à 21:26 dans la rubrique "Photos".
Allez ... la suite ! (Enjoy the suite + 1 very clever commentaires)


Lundi (27/09/04)
look up to the sky...

Pour une fois je vais me taire... ouais j'vous entends déjà crier de joie, mais je vais me taire ça veut pas dire que je vais pas parler (croyez-moi), nan mais quand j'aurai fini de parler, j'arrêterai de parler (de mieux en mieux hein).

Coupable: Katja, à 18:27 dans la rubrique "Photos".
Allez ... la suite ! (Enjoy the suite + 3 very clever commentaires)


Samedi (25/09/04)
tout là-haut dans le ciel...

Des fois, j'arrive le matin à mon arrêt de bus, et c'est pas des humains que je vois, c'est des loques. Des djeunz défoncés crevés bourrés avec le walkman à donf, des hommes d'affaires trop sérieux, par définition et pour assortir avec le costar, des mères de famille préoccupées, des gens un peu trop pas normaux.. ou normaux mais alors où va le monde. Donc je vois ces gens, qui fixent leurs pieds, qui fixent le vide, qui fixent leurs pensées ou du béton, et j'ai à ce moment-là envie de leur crier une seule et unique chose.

Coupable: Katja, à 18:25 dans la rubrique "Photos".
Allez ... la suite ! (Enjoy the suite + 13 very clever commentaires)